PUBLICITÉ

Diplomatie Publié le mardi 13 juillet 2021 | AIP

L'OIM et le PNUD renforcent la coopération ivoiro-liberienne pour la sécurité transfrontalière

Taï - L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) ont organisé à Taï, une mission préparatoire de futures patrouilles mixtes et conjointes ivoiro-libérienne.


S'inscrivant dans la phase II du projet "Engagement transfrontalier entre la Côte d'Ivoire et le Liberia pour renforcer la cohésion sociale et la sécurité transfrontalière", cette mission de concertation est dédiée à la coordination et la planification en vue de mettre en œuvre des activités et opérations de sécurisation transfrontalières, les patrouilles conjointes en particulier.


Ainsi, sous la présidence du préfet représenté par le secrétaire général de la préfecture, Moussa Dao, la délégation libérienne constituée d'administrateurs territoriaux et de représentants des forces de l'ordre s'est concertée avec la partie ivoirienne composée d'un représentant de la Direction de la surveillance du territoire (DST), de gendarmes et militaires pour le compte de l'état-major des armées ainsi que d'agents des Eaux et forêts, sur les modalités d'exécution et les moyens logistiques pour les futures patrouilles et activités connexes.


Les parties prenantes ont ensuite visité le poste de frontière de Daobly-Tempo pour évaluer les installations et équipements disponibles, non sans inviter les agents en poste à intensifier leur collaboration surtout dans le domaine des renseignements pour améliorer le niveau de sécurité et consolider, voire étendre les acquis en matière de cohésion sociale dans la zone transfrontalière ivoiro-libérienne.


Le coordonnateur de projet OIM, Émile Kra, a soutenu, vendredi 09 juillet 2021 lors de la mission, que les deux organisations entendent rapprocher les acteurs civils et militaires des deux pays par des activités mixtes et conjointes dont les patrouilles annoncées pour le mois de septembre sont un exemple afin que leur coopération optimise la sécurité et la cohésion sociale, des acquis aussi précaires que précieux pour le développement.


L'OIM et le PNUD sont les partenaires de mise en œuvre de ce vaste projet financé par le Fonds des Nations unies pour la consolidation de la paix. Le projet s'étend le long de la frontière Côte d'Ivoire-Liberia, dans les départements de Danané, de Toulepleu, de Taï et de Tabou.


mca/kkh/bsb/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ